Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs.

« Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles. « 

Image

Hello guys!

Je vous parle de mon option théâtre depuis quelques temps, et j’ai récemment fait la représentations de la pièce que j’ai travaillé cette année : une adaptation d’Un Roi sans divertissement de Giono.

Le roman est assez déstabilisant à première vue, mais une fois travaillé, j’en suis tombé amoureuse, et je suis assez fière du travail de notre option.

Lors de la générale qui précédait les représentations, une photographe est venue pour immortaliser le moment, que j’ai décidé de partager.

Image

« Dehors, il n’y a plus ni terre, ni ciel, ni village, ni montagne, il n’y a plus que les amas de poussière glacée d’un autre monde qui a dû éclater. »

Image

« Dans des temps qui ne sont pas modernes, mais éternels, rôdent les menaces éternelles. »

Image

« Un jour, deux jours, trois jours, vingt jours de neige, jusqu’aux alentours du 16 décembre, enfin 15-16-17, on ne connaît pas exactement la date, mais c’est un de ces trois jours là qu’on ne trouva plus Marie Chazotte. »

Image

« Jour louche, brouillard, on n’y voyait qu’à cinq ou six mètres. La neige gelée portait bien. Froid de canard. »

Image

« Et il y eut, au fond du jardin, l’énorme éclaboussement do’r qui éclaira la nuit pendant une seconde. C’était la tête de Langlois qui prenait, enfin, les dimensions de l’univers. »

Voilà ça sera tout pour cette fois ! Je remercie Pauline Suhr qui a pris toutes les photos !

See ya’!

Publicités

Il faut être toujours ivre. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du temps qui brise vos épaules, il faut s’enivrer sans trêve. De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous !

Hello guys!

Il y a quelque temps –deux mois– je suis allée fêter l’anniversaire d’un très bon ami, qui a par la même occasion un mini studio photo, et quelques verres plus tard, on a décidé de prendre des photos.

L’alcool aidant, on était hilares, les photos le montre bien, je ne suis peut-être pas à mon avantage, mais je tenais vraiment à les partager, pour les souvenirs etc.

NB : l’alcool tout ça fait que les réglages du reflex n’étaient pas super donc excusez nous.

Image

   ImageImage

Et je vous présente Marina! –Je ne sais plus ce qu’on regardait mais ça devait être très intéressant……..-

Image

Image

Image

Je ne sais juste pas comment on a fait pour que mes jambes finissent dans les bras de Thomas (wat) mais je ris à chaque fois devant cette photo.

Voilà pour cette fois ! Désolée pour ne pas avoir poster beaucoup d’article ce mois-ci, j’étais assez occupé, mais il y en a pas mal en préparation!

Merci d’avoir lu, see ya’!

Outfit of the night x nouveau piercing x concert de Panic! at the disco

Hello guys!

Aujourd’hui je présente un article qui va parler de beaucoup de choses, qui se sont passées il y a une semaine, mais j’avais vraiment pas le temps d’écrire un article sorry.

 

D’abord, le samedi dernier je suis allée à la Laiterie à Strasbourg pour le concert de Panic! at the disco (dont je vous parlerais en fin d’article héhé.) et pour cela je vous présente ma tenue que j’aime d’amour, quoi que le short soit assez court.

(NB: j’avais vraiment envie d’enfin faire cet article, alors en attendant je mets des photos de qualités bof, que je reprendrais quand il fera soleil -chose peu courante dans l’est mais je garde espoir- j’ai emprunter la chambre de ma soeur pour prendre deux trois photos.)

Image

 

1. Me demandez pas ce que je faisais avec mes bras.

2.Pour moi concert et jean sont deux mots juste incompatible, alors j’ai choisis ce short que j’ai fait moi même il y a quelques temps, court certes, mais super confortable. Puis,puisque je ne mets jamais de short sans collants j’ai pris les derniers qu’ils me restaient, beaucoup plusdéchirés qu’on peut le voir sur la photo. Et enfin, vu qu’il faut pas déconné et que je devais marcher 20 minutes pour rentrer chez moi, j’ai mis mes grandes chaussettes H&M.

Image

3. Avec ma veste en jean ASOS présente dans tous mes anciens OOTD.

4. Et mon tshirt d’amour préféré de ma vie, un Drop dead (vous êtes surpris de voir encore un article avec une pièce Drop dead?)

Image

 

 

Image

5.A gauche avec mon bonnet que j’ai payé 25 euros au stand de merch après le concert que je sais pas si je dois pleuré pour avoir payé autant juste pour avoir le nom du groupe sur un bonnet noir.

6. Et mon maquillage avant le concert, je pense en faire un article. Fait avec la Naked 2, et mon rouge à levre Creme d’nude de MAC.

 

 

Puuuuuuuuuuuis, j’ai enfin un nouveau piercing, aka le smiley. Peu douloureux, je le voulais depuis longtemps et j’en suis vraiment heureuse!

Image

 

Enfin, le concert à proprement parler.

J’aime Panic! at the disco depuis 4/5 ans, et j’étais vraiment enthousiaste de les voir pour la première fois. Passer le moment où j’ai pu gruger tous le monde grâce à Marie (♥) j’arrive à premier rang, juste en face de la place du chanteur. Mélanie aux anges.

 

La première partie était vraiment bien. On m’en avait dit beaucoup de mal, et le groupe -Gaspard Royant- m’a beaucoup plu, de plus à la fin du concert ils étaient dehors, j’ai même ma petite photo avec le chanteur qui était adorable.

Image

 

Pour P!ATD, j’étais plus qu’heureuse. 21 chansons, Brendon a exactement la même voix en album qu’en live, l’ambiance était super, le choix des chansons très judicieux -ils en ont choisi de tous les albums.

Et puisque j’étais au premier rang, j’ai pu prendre des photos dont je suis assez fière hinhinhin.Image             Image

 

Merci d’avoir lu ce gargantuesque article, see ya’!